Vue normale Vue MARC vue ISBD

L'illusion du consensus / Chantal Mouffe ; traduit de l'anglais par Pauline Colonna d'Istria

Auteur principal: Mouffe, Chantal, AuteurAuteur secondaire: Colonna d'Istria, Pauline, TraducteurLangue : français ; de l'oeuvre originale: anglaisPublication : Paris : Albin Michel, 2016Description : 1 vol. (195 p.) ; 19 x 13 cmISBN : 978-2-226-31493-2.Résumé: La philosophe met en cause le bien-fondé d'un monde politique fondé sur le consensus, qu'elle juge en opposition avec la nature profondément conflictuelle du politique et donc source de danger pour la démocratie. Elle défend à l'opposé une conception partisane de la politique, dans laquelle l'importance des passions et des identités collectives n'est pas niée et qui consolide la démocratie. ­Electre 2016.Public : Tout public.Sujet - Nom commun: Démocratie -- Philosophie | Consensus (sciences sociales) | Multipartisme Sujet: conflit politique démocratie idéologie politique science politique Code OPAC: LivreSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Révoltes-Révolutions
    classement moyen : 0.0 (0 votes)
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Documentaire 320.01 MOU (Parcourir l'étagère) Disponible 1087895

La philosophe met en cause le bien-fondé d'un monde politique fondé sur le consensus, qu'elle juge en opposition avec la nature profondément conflictuelle du politique et donc source de danger pour la démocratie. Elle défend à l'opposé une conception partisane de la politique, dans laquelle l'importance des passions et des identités collectives n'est pas niée et qui consolide la démocratie. ­Electre 2016

Tout public

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.