Normal view MARC view ISBD view

La banlieue du 20 heures / Helkarava ; d'après une enquête de Jérôme Berthaut

Auteur principal: Helkarava, AuteurCo-auteur: Berthaut, Jérôme, Auteur de l'oeuvre adaptéeLangue : françaisPublication : Bruxelles : Casterman, 2016Description : 1 vol. (164 p.) : illustrations en noir et blanc ; 20 x 16 cmISBN : 978-2-203-12006-8.Collection: SocioramaRésumé: A partir des travaux du sociologue, cet album propose une explication sociologique à la permanence des représentations réductrices véhiculées par certains contenus médiatiques des journaux télévisés. La représentation donnée, par les journalistes, des habitants des banlieues, en est un exemple. ­Electre 2016.Sujet - Nom commun: Médias et opinion publique -- France -- 1990-.... -- Bandes dessinées | Banlieues -- A la télévision -- France -- 1990-.... -- Bandes dessinées | Télévision -- Émissions de nouvelles -- Art d'écrire -- Bandes dessinées Code OPAC: LivreSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne
    average rating: 5.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Bande dessinée BD HEL (Browse shelf) Available 1096722

A partir des travaux du sociologue, cet album propose une explication sociologique à la permanence des représentations réductrices véhiculées par certains contenus médiatiques des journaux télévisés. La représentation donnée, par les journalistes, des habitants des banlieues, en est un exemple. ­Electre 2016

Comment by Djamal
20/03/2017

Une démonstration sociologique sur la manipulation médiatique à travers l' adaptation d' une enquête menée en immersion au sein de la rédaction du JT de France 2, publiée en 2013 sous le titre '' La banlieue du 20 heures. Ethnographie de la production d' un lieu commun journalistique ''.

Comment un apprenti journaliste perd ses illusions sur l' information imposée par la direction dont il doit rendre compte, frustré par la difficulté à proposer un sujet . Comprend-il ainsi qu' il doit se '' braquer '' pour réussir ?

Comment l' information est fabriquée et maintenue sur des représentations stéréotypées et réductrices, en particulier sur le thème vendeur et stigmatisant de l' insécurité, qu' il faut imposer pour mieux vendre en prime time. La construction médiatique sur des thèmes obsessionnels véhiculés comme une incantation dis qualifiante liée à la politique sensationnaliste de la plupart des grands médias de l' audiovisuel.

Sujet ( pertinent ) proposé par notre comparse : '' La défiance des jeunes vis-vis des médias classiques. Pourquoi vont-ils sur des sites complotistes ? ''. Réaction surprise du chef des informations générales: '' Mouais, pas très clair, apprends à formuler Rémi. ''. Sujet imposé : l' insécurité : '' Tu vas en banlieue, interroge les habitants, les religieux, les caids...Pourquoi se sentent-ils en colère, frustrés ? ''. Réponse sur les lieux des interessés, d' une même voix : de quoi parlez- vous ? Ni frustration, ni tension, la tranquillité plutôt.. ''. Réaction de Rémi : '' sa tension, je ne vais pas l' inventer ! ''. Contre-réaction de la patronne : '' On change d' angle : sujet : les communautés restent soudées face à l' obscurantisme ''...Voilà pour l' orientation et l' obsession.

Nul besoin d' aller dans le 93 pour enquêter : nos journalistes ont leur source et leur contact dans l' Essonne pour parler du 93. Interrogeant le maire de Grigny, au sujet d' une vidéo montrant une baston de fille circulant sur le net, ( la sempiternelle obsession sécuritaire : '' Dénotez-vous une augmentation d' incidents à Grigny ? ), réaction sereine de l' élu : simplement quelques éléments perturbateurs mais '' avec de nouvelles coupes budgétaires imposées par le gouvernement, on va difficilement les contenir...''.

Puisque l' insécurité est vendeur, on va l' inventer et pour cela, il y a ce contact, ce fameux Othman que les journalistes connaissent bien. Othman sait faire jouer des connaissances des cités, des jeunes à la rescousse qui joueront les '' pyromanes '' devant les caméras pour faire la joie du 20 heures : attention ! quartiers '' sensibles '' ! , violence et insécurité ! ,'' territoires perdus ( ? ) de la république '' ! , on maintien la peur, on stigmatise...

Démonstration éloquente sur une manipulation révoltante, '' la banlieue du 20 heures '' est ainsi '' le reflet d' un système de représentations produites et reproduites dans le travail journalistique avec ses hiérarchies et ses contraintes ''. Quand la fin justifie les moyens, pour mieux vendre.

Log in to your account to post a comment.