Normal view MARC view ISBD view

Le problème avec les femmes / Jacky Fleming ; traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Nora Bouazzouni

Auteur principal: Fleming, Jacky, AuteurAuteur secondaire: Bouazzouni, Nora, TraducteurLangue : français ; de l'oeuvre originale: anglaisPublication : Paris : Dargaud, 2016Description : 1 vol. : illustrations en noir et blanc ; 20 x 14 cmISBN : 978-2-205-07611-0.Résumé: Un recueil de dessins humoristiques illustrant la place des femmes dans l'histoire, à partir de citations de Freud, Schopenhauer et Darwin, entre autres. Prix Artémisia humour 2017. ­Electre 2017.Public : Tout public.Sujet - Nom commun: Femmes -- Droits -- Histoire -- Bandes dessinées Code OPAC: LivreSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne List(s) this item appears in: Bibliographie Femmes / Hommes 2018
    average rating: 4.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Bande dessinée BD FLE (Browse shelf) Checked out 03/12/2019 1097904
 Livre Livre Elsa Triolet

La bibliothèque Elsa Triolet vous accueille:

le mardi de 16h à 18h

le mercredi de 10h-12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à19h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

Adulte
Bande dessinée BD FLE (Browse shelf) Available 3053421

Un recueil de dessins humoristiques illustrant la place des femmes dans l'histoire, à partir de citations de Freud, Schopenhauer et Darwin, entre autres. Prix Artémisia humour 2017. ­Electre 2017

Tout public

Comment by Djamal
09/02/2018

'' Autrefois les femmes n' existaient pas et c' est pour cette raison qu' elles sont absentes des livres d' histoire. Il y avait des hommes et parmi eux un certain nombre de génies, puis quelques femmes sont apparues, mais leur tête était si petite qu' elles étaient nulles en tout sauf en broderie et au croquet... ''

Avec de l' ironie, du second degré et une bonne dose d' humour corrosif ( sur des illustrations hilarantes ) la cartooniste anglaise Jacky Fleming ( prix humour Artemisia 2017 ) nous fait sa petite dissection sur la manière dont les femmes ont été considérées à travers l' histoire, marquées par le déni, soigneusement entretenu par les propos aberrants de génies masculins ( Rousseau, Freud, Darwin ...), longue litanie de fausses causes et vraies conséquences, jamais à cours d' arguments pour inférioriser, exclure, empêcher : de penser, de découvrir, d' évoluer. Propos d' un Schopenhauer tranchant : '' trop émotives pour être objectives , leur chevelure manque de génie pour produire une oeuvre originale. Il suffit de voir à quoi ressemble une femme pour comprendre qu' elles n' ont pas été faite pour le travail mental ou physique ''. Un Maupassant péremptoire : deux rôles à jouer, pas davantage: l' amour et la maternité. Une petite douceur du génie exalté des Lumières, Rousseau : '' Il faut les contraindre dès leur plus jeune âge afin que leur disposition naturelle ( de plaire à l' homme ) leur vienne plus naturellement ''. Ruskin en rajoute ( L' intelligence de la femme n' est ni inventive ni créative... Sa grande fonction est de louer l' homme, ni plus ni moins ) et Pierre de Coubertin d' applaudir : '' Le spectacle des femmes jouant à la balle serait abject, elles seraient plus naturelles si elles applaudissaient .

Esprit faible, émotionnelles, cerveau de petite taille, inaptitudes aux études scientifiques, organes reproductifs les rendant irrationnelles...L' auteur enfile les perles comme des évidences historiques sur une pseudo-infériorité, l ' arsenal de croyances incongrues est mis en branle par la gent masculine et toute l' incommensurable bêtise des préjugés machistes. Bref, une histoire de domination masculine qui résonne ( au songe au jour d' hui des rêves de parité )...Quand l' esclave africaine Phillis Wheatley se mit à la poésie, 18 mâles incrédules vinrent vérifier si la chose fut possible...

'' Le Dr Edward Clarke, professeur à Harvard, disait qu' il était possible pour une fille d' étudier d' arrache-pied et de réussir partout, mais que cela ruinerait sa santé pour toujours et que ses enfants seraient tout ratatinés. Les femmes qui étudiaient les sciences couraient aussi le risque de se voir pousser la barbe. Comme le fit remarquer Emmanuel Kant, une femme qui se laisserait pousser la barbe affaiblirait les charmes qui lui donnent un si grand pouvoir sur l' autre sexe. La marquise du Châtelet prenait d' énormes risques de se voir pousser une barbe et d' endommager son système reproductif en effectuant de tête des divisions à ...neuf chiffres !...''

Log in to your account to post a comment.