Normal view MARC view ISBD view

Fief / David Lopez

Auteur principal: Lopez, David, AuteurLangue : françaisPublication : Paris : Seuil, 2017Description : 1 vol. (251 p.) ; 21 x 14 cmISBN : 978-2-02-136215-2.Collection: Cadre rougeRésumé: Entre la banlieue et la campagne, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l'herbe dans le jardin et, surtout, constatent leur éloignement des autres. Leur familiarité se trouve dans leur langage, son usage et son accès. Premier roman. ­Electre 2017.Code OPAC: LivreSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne
    average rating: 5.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Fiction R LOP (Browse shelf) Available 1101995
 Livre Livre Elsa Triolet

La bibliothèque Elsa Triolet vous accueille:

le mardi de 16h à 18h

le mercredi de 10h-12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à19h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

Adulte
Fiction R LOP (Browse shelf) Available 3054170
 Livre Livre L'@telier

La médiathèque l'@telier vous acueille: 

le mardi de 15h à 19h

le mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 15h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

Adulte
Fiction R LOP (Browse shelf) Available 4050555
 Livre Livre Marguerite Yourcenar

La bibliothèque Marguerite Yourcenar vous accueille:

le mardi de de 16h à 19h

le mercredi de 10h à12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Adulte
Fiction R LOP (Browse shelf) In transit from Albert Camus to Marguerite Yourcenar since 13/11/2018 2045592071

Entre la banlieue et la campagne, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l'herbe dans le jardin et, surtout, constatent leur éloignement des autres. Leur familiarité se trouve dans leur langage, son usage et son accès. Premier roman. ­Electre 2017

Comment by Djamal
22/09/2018

251 pages scandées comme du rap avec la puissance du flow et une dose d'énergie qu'on trouve chez les rappeurs à punchline dans la langue de PNL. Avec Lopez, ça cogne ! '' Boxeur-rappeur-sociologue '' et depuis tout jeune, '' écrivain '', Lopez écrit avec ses tripes et des gants de boxe : sa gauche : un master de sociologie, sa droite : un master de création littéraire, sans chercher à faire dans la joliesse, sans chichi ni manières . '' Tu vois Gros, si tu veux écrire, t'as pas besoin de respecter les codes de l'écriture traditionnelle, tu peux les dépasser pour dépasser tes complexes ...surtout après avoir lu Céline ! ...''

Lopez connait bien ce lieu bâtard où vivent ses personnages pour y avoir vécu, la France suburbaine rarement célébrée, '' classe moyenne moyennement classe où tout le monde cherche sa place '' ( Orelsan ) ''. '' Chez nous, il y a trop de bitume pour qu'on soit de vrais campagnards et trop de verdure pour qu'on soit de vrais cailleras ''. Un entre deux identitaires entre ville et campagne où stagnent ses personnages de chômeurs/ dealers '' petit format '', entre séances de fumettes et interminables parties de cartes, où les rares fois que l'on quitte le terroir pour s'aventurer dans des lieux voisins, c'est le '' choc culturel '', sociologiquement lointains....Où quand on a comme Jonas ( le narrateur ) l'étoffe d'un boxeur professionnel, on s'empêche, rétif à l'injonction sociale puisque '' réussir c'est trahir '', où l'on préfère rester dans un entre soi et se contenter de ce que l'on a ( sur sa terre ) dans une forme de désarroi et de servitude volontaire.

A leurs vies empêchées, Lopez insuffle l'énergie d'une écriture orale- syncopée, la langue ( le fief ) qu'ils portent fièrement, puissante et musicale pour exprimer leur façon d'être au monde : la tchatche de Lahuiss pour séduire les filles, Potto la mitraille, pro du rap et de l'insulte et Jonas qui promène son spleen sans mâcher ses mots...

Dans un flow de 200 pages et plus de punchline ! '' Quand ça marque, c'est ça une punchline, ça te met KO et quand on te met KO tu t'en souviens '' ( Booba ). Il faut reconnaître Gros, une fois la lecture terminée ( qu'on apprécie ou pas le style, qu'on accroche ou pas ), que pour tenir ce rythme, il faut du souffle : l'exercice est brillant ! Céline aurait applaudi ( qui dirait '' ça tue, ça poutre, ça dépote grave mon gaillard ! ) ...On respire, un peu sonné comme un bel uppercut reçu en pleine gueule et '' Messire '' Lopez, de retour sur son fief, à cultiver sa langue, peut se reposer sur sa belle victoire, auréolé d'un prix et d'une gloire toute récente...

'' On sort de la rue piétonne pour déboucher sur une autre, il y a des terrasses de restaurant. A notre passage on nous observe. Faut dire qu'on fait du bruit. Romain est colérique, Poto et Miskine parlent fort quand ils lui disent de fermer sa gueule. Habib rit comme une hyène tandis que Ixe doit hurler pour faire entendre ses blagues toutes flinguées qui nous fait marrer quand même. Je demande à Sucré, Sucré, comment ça se fait que par exemple si je creuse pour aller en Chine ou en Australie ou je sais pas où, bref juste en dessous quoi, il me coupe et dit ouais, ou au Pakistan, et je dis oui bref tu vois ce que je veux dire, et il fait ouais, ou bien aux Philippines, et je dis non on s'en fout en fait admettons que je creuse tout droit tu vois, peu importe où ça mène, et il fait ouais, mais ça s'trouve tu vas arriver en pleine mer, et il rigole, et je dis mais putain t'es relou j'ai une vraie question à poser gros, et je fais semblant de lui envoyer une combinaison gauche droite crochet au corps. Il dit bah vas-y et je dis donc, si je creuse pour aller en Chine, t'es bien d'accord que je vais creuser vers le bas, t'es d'accord, il dit ouais, et je dis alors quand je vais arriver en Chine, je vais sortir de sous terre, donc je vais creuser vers le haut. Il y a un silence. J'ai fait des gestes explicites, genre je tiens une pelle dans les mains et je creuse vers le bas d'abord, vers le haut ensuite. On se regarde, et je demande, à quel moment je me retourne en fait ? Carrément il s'arrête de marcher pour réfléchir et Romain lui rentre dedans, bah alors Sucré qu'est-ce qui te prend de piler comme ça dans la rue quand tu marches, et puis il avance et il passe son bras autour des épaules de Poto, ce soir on va choper des meufs ouais, et Poto lui répond mais vas-y wesh t'es bourré, si y a des meufs viens pas les voir avec tu vas m'afficher ''...

Log in to your account to post a comment.