Normal view MARC view ISBD view

Téhéran Tabou [images animées ] / Ali Soozandeh, réal. ; Ali Soozandeh, scénariste ; Ali N. Askin, compos.

Auteur principal: Soozandeh , Ali , Monteur, ScénaristeAuteur secondaire: N. Askin , Ali , CompositeurLangue : persan moderne, français ; de l'oeuvre originale: persan moderne ; des sous-titres: françaisPublication : France : Universal / ARP Sélection , 2018Description : 1 DVD vidéo (1h 36 min)Résumé: Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption et la prostitution coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s'émanciper en brisant les tabous. .Public : Tous publics.Genre: Films d'animation | fiction Code OPAC: DVDSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne
    average rating: 5.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
DVD DVD L'@telier

La médiathèque l'@telier vous acueille: 

le mardi de 15h à 19h

le mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 15h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

Adulte
Fiction SOO (Browse shelf) Available 4046970

Droit de prêt

Film en version originale (persan) doublé en français

Téhéran : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption et la prostitution coexistent avec les interdits religieux. Dans cette métropole grouillante, trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s'émanciper en brisant les tabous.

Tous publics

Comment by Djamal
06/11/2018

Rien de nouveau sous le ciel iranien peuplé de corbeaux noirs : les mollahs et leur islam rabat-joie (sur)veillent et l'on peut deviner la réaction du Régime au sujet du film : une exploration de la sexualité à travers les trajectoires entremêlées de trois femmes et d'un jeune musicien ( plutôt '' classe moyenne '' ), tous avides de liberté et tous sous restrictions religieuses plombant l'intime. Histoires de sexe ( et de misères sexuelles ), de drogue et d'alcool dénonçant l'hypocrisie et la violence d'un système schizophrène sur une société qui sait résister par la ruse et l'imagination pour vivre un semblant de liberté. Impossible à tourner en Iran ( censure oblige ), le film fut réalisé ( quand l'art se nourrit de contraintes ) en rotoscopie : acteurs sur fond vert redessinés dans des éléments de décor mêlant 3 D et graphisme. C'est la valeur ajoutée de ce grand film politique et intime.

Log in to your account to post a comment.