Normal view MARC view ISBD view

La rébellion française : mouvements populaires et conscience sociale : 1661-1789 / Jean Nicolas

Auteur principal: Nicolas, Jean, AuteurLangue : françaisPublication : Paris : Seuil, 2002Description : 609 p. : ill. ; 24 x 16 cmISBN : 2020511509.Collection: L'Univers historique, 0083-3673Résumé: La France n'a jamais été un pays tranquille. Même sous les monarques absolus, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, pas d'année sans "émotion populaire", émeute ou sédition. Toutes ces formes de violence populaire sont répertoriées, de 1661 à 1789, dans une histoire quantitative doublée d'une histoire narrative, parfois drôle, souvent dramatique et meurtrière..Sujet - Nom commun: Émeutes -- France -- Histoire | Résistance politique -- France -- Histoire Code OPAC: LivreSignalement: List(s) this item appears in: Révoltes-Révolutions
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Documentaire 944.033 NIC (Browse shelf) Available 1046564071

Bibliogr. Index

La France n'a jamais été un pays tranquille. Même sous les monarques absolus, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, pas d'année sans "émotion populaire", émeute ou sédition. Toutes ces formes de violence populaire sont répertoriées, de 1661 à 1789, dans une histoire quantitative doublée d'une histoire narrative, parfois drôle, souvent dramatique et meurtrière.

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.