Normal view MARC view ISBD view

Le livre des épitaphes : la réalité dépasse l'affliction / Pierre Ferran, Lettre-postfacesuivi de Supplément au voyage de Ferran au pays des épitaphes / Yves Frémion

Auteur principal: Ferran, Pierre, 1930-1989, AuteurLangue : françaisPublication : Paris : Horay, 2002Description : 132 p. ; 16 x 16 cmISBN : 2705803262.Collection: Cabinet de curiosité / Patrick Cabanel, 0751-2392Résumé: Recueil d'épitaphes relevées dans les cimetières ou les vieux almanachs..Code OPAC: LivreSignalement:
    average rating: 4.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Marguerite Yourcenar

La bibliothèque Marguerite Yourcenar vous accueille:

le mardi de de 16h à 19h

le mercredi de 10h à12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Adulte
Documentaire 393. FER (Browse shelf) Available 2000547071

Recueil d'épitaphes relevées dans les cimetières ou les vieux almanachs.

9782705803261

Patron comment on 05/02/2017

Après l' amour, la mort. Cachée au sens littéral du terme dans nos sociétés '' modernes '' qui aseptisent le quotidien. La mort '' de-meure '' un sujet tabou, ne pas l' exhiber, c' est ne pas l' affronter.

Une série '' anti-conformiste '' ou '' amorale '' bien nommée '' Six feet under '' ( 2001 ), raconte le quotidien d' une famille dysfonctionnelle , gérant par le fils cadet leur société de pompes funèbres après le décès du pater-propriétaire, '' charcuté '' sur la route ,dans son corbillard, par un autocar. Le fils côtoie ( sereinement ) la mort chaque jour ( c' est son job ); nos sociétés la range dans les tiroirs. De quoi avons-nous peur ?

Par contraste, au Mexique, pour citer un exemple, le rapport à la mort est '' surprenant '', joyeux et serein. Leur '' fête des morts '' ( La fiesta de los muertos - deux jours, 1-2 Novembre ) est l' occasion pour les familles de se retrouver pour ... se moquer de la mort qui n' est qu' un passage vers la vie.

Ici,la mort n'est pas dans nos principes d' éducation et lors qu' elle apparait, c'est pour être romancée, '' légendaire, historique ou anecdotique ''.

Le livre. On peut le lire comme une anthologie, un concentré multiforme d' épitaphes qui, toutes, tranchent sur la médiocrité et la banalité de formules monotones peuplant au jour d' hui les nécropoles du monde ( les entreprises funéraires possédant, pour faire face à la demande, un stock répertorié et tarifé de plaques gravées ). Abominables-baroques, effrontés-cruelles, métaphysiques-frondeuses, impudentes-irrévérencieuses ou perfides-spirituelles..spontanées, originales ou courageuses et souvent insolites ( et célèbres parfois ) et qui rarement nous laisse de marbre. Epitaphe, Né du désir irréductible d' échapper au néant. '' Quand la réalité dépasse l' affliction ''.

Groucho Marx : '' J' aurais pu vivre plus longtemps, mais maintenant c' est trop tard ''.

Humour noir: '' Passants !...A bientôt ! ''

Colbert : '' Ci-gît l' auteur de tous impôts dont à présent la France abonde. Ne priez point pour son repos puis qu' il l' ôtait à tout le monde ''.

Allais Alphonse : '' Ci-gît Allais sans retour ''.

Anonyme: '' Ma femme, je t' attends...'' 5 janvier 1843. '' Mon ami, me voici !... 5 décembre 1877...

Log in to your account to post a comment.