Vue normale Vue MARC vue ISBD

Otto Dix / Eva Karcher ; trad. de l'allemand Evelyne Sznycer

Auteur principal: Karcher, Eva, AuteurLangue : français ; de l'oeuvre originale: allemandPublication : Paris : Flammarion, 1990Description : 96 p. : ill. en nb. ; 28 x 22 cmISBN : 2080115502.Collection: Les Maîtres de la peinture / Pascale Magni, 0989-389XRésumé: Bouleversé par sa participation au conflit de 1916-1918, O. Dix s'est affirmé comme le peintre des horreurs de la guerre et des plaies sociales et politiques qu'elle laisse à l'Allemagne au lendemain de l'armistice..Code OPAC: LivreSignalement:
    classement moyen : 5.0 (1 votes)
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres
 Livre Livre Marguerite Yourcenar

La bibliothèque Marguerite Yourcenar vous accueille:

le mardi de de 16h à 19h

le mercredi de 10h à12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Adulte
Documentaire 759.06 DIX (Parcourir l'étagère) Disponible 2016696071

Bouleversé par sa participation au conflit de 1916-1918, O. Dix s'est affirmé comme le peintre des horreurs de la guerre et des plaies sociales et politiques qu'elle laisse à l'Allemagne au lendemain de l'armistice.

9782080115508

Commentaire de Djamal
11/11/2018

il a peint les mendiants, les prostituées, les paysages torturés, le sexe et le corps, mais profondément bouleversé par les horreurs de la guerre et sa participation au Conflit ( engagé dans l'artillerie, dans les campagnes, sur le front ouest et en Russie en 17-18 ), le peintre allemand Otto Dix ( 1890-1969 ) utilisera son art expressif / expressionniste ( gravures, eau-fortes, dessins et peintures ) comme moyen de dénonciation de la guerre. Parmi ses oeuvres connues, le joueur de skat, le cul-de-jatte de la rue de Prague, le célèbre tryptique '' la guerre '' .

Otto Dix dessine pendant les combats des croquis, s'installe à Dresde après la Guerre, devient enseignant aux Beaux-Arts, chassé de son poste en 33 par les Nazis, ses oeuvres considérées comme '' dégénérées '', retirées des musées et parfois détruites. Il sera reconnu au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale comme l'un des plus grands artistes de son temps.

En peignant de manière féroce ( et parfois avec humour et grotesque ) la souffrance et le mal de vivre, en étudiant les pulsions de l'âme humaine, l'expressionniste revit ses souvenirs de guerre dans tous leur détails. Ces oeuvres sont ainsi l'expression de vérités éternelles sur l'anéantissement, les souffrances et les tourments de la mort, le traumatisme hantant ses toiles. Peintre aussi '' des plaies sociales et politiques '' que l'histoire laissa à l'Allemagne après l'Armistice.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.