Normal view MARC view ISBD view

La zone d'intérêt : roman / Martin Amis ; traduit de l'anglais par Bernard Turle

Auteur principal: Amis, Martin, 1949-...., AuteurAuteur secondaire: Turle, Bernard, 1955-...., TraducteurLangue : français ; de l'oeuvre originale: anglaisPublication : Paris : Calmann-Lévy, 2015Description : 1 vol. (391 p.) : illustrations en noir et blanc ; 22 x 14 cmISBN : 978-2-7021-5727-5.Résumé: Trois voix dessinent le quotidien d'un camp d'extermination en 1942, oscillant entre horreur innommable et banalité journalière : Angelus Thomsen, neveu du secrétaire personnel d'Hitler, qui tente de conquérir la belle Hannah Doll ; le mari de celle-ci, le commandant Paul Doll, ridicule personnage moqué de tous ; et enfin, Smulz, Juif nommé chef des Sonderkommandos et obligé d'aider au massacre. ­Electre 2015.Code OPAC: LivreSignalement: Ressources en ligne :Accès en ligne
    average rating: 4.0 (1 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
 Livre Livre Albert Camus

La bibliothèque Albert-Camus vous accueille:

 

  • Section adultes

mardi de 15h à 19h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 19h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Salle de documentation

mardi de 15h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 15h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

  • Section jeunesse

mardi de 16h à 18h

mercredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

vendredi de 16h à 18h

samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

fermeture le lundi et le jeudi

Adulte
Fiction R AMI (Browse shelf) Available 1093842
 Livre Livre Elsa Triolet

La bibliothèque Elsa Triolet vous accueille:

le mardi de 16h à 18h

le mercredi de 10h-12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à19h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

Adulte
Fiction R AMI (Browse shelf) Available 3043156071
 Livre Livre Marguerite Yourcenar

La bibliothèque Marguerite Yourcenar vous accueille:

le mardi de de 16h à 19h

le mercredi de 10h à12h30 et de 13h30 à 18h

le vendredi de 16h à 18h

le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Adulte
Fiction R AMI (Browse shelf) Available 2033195071

Trois voix dessinent le quotidien d'un camp d'extermination en 1942, oscillant entre horreur innommable et banalité journalière : Angelus Thomsen, neveu du secrétaire personnel d'Hitler, qui tente de conquérir la belle Hannah Doll ; le mari de celle-ci, le commandant Paul Doll, ridicule personnage moqué de tous ; et enfin, Smulz, Juif nommé chef des Sonderkommandos et obligé d'aider au massacre. ­Electre 2015

Comment by Djamal
22/10/2018

Au départ une intrigue sentimentale : le bel officier Thomsen confie à son camarade son attirance pour la bourgeoise et plantureuse aryenne Hannah qu'il vient de croiser au cours d'une promenade. Elle est l'épouse du commandant Doll du Katz 1 qui rapidement s'aperçoit du manège et entend bien surveiller de près l'intéréssé. Voilà donc s'installer à l'ombre des fours crématoires une bluette ...Dès lors, trois voix vont s'entremêler et se partager le récit : Doll, alcoolique ridicule terrorisé par ses chefs et méprisé par sa femme, Angélus Thomsen, l'officier SS fou d'Hannah, neveu du secrétaire personnel d'Hitler, et, contrepoint dramatique au triangle amoureux pour rappeler l'horreur nazie ( la dimension tragique du roman ), Smulz, déporté juif hongrois chargé comme Sonderkommando d'évacuer les cadavres hors des chambres à gaz...

Le parti pris de l'auteur est simple : à la différence du célèbre témoignage de Primo Lévi, juif déporté évoquant pour la mémoire son expérience des camps, Martin Amis prend le risque de traiter le sujet d'une manière décalée par le prisme du grotesque ( pour mieux dénoncer l'horreur nazie ), du point de vu des bourreaux en insistant sur leur quotidien le plus banal, leurs conditions de vie dans le camp de concentration, pour dire que ces tortionnaires étaient aussi des hommes...

Eduqués ( combien de doctorats parmi eux ), qui s'ébattent, font état de leurs petites misères sexuelles, se divertissent, accompagnent leurs enfants à l'école ...On passe ainsi de l'incongru à la cruauté la plus extrême, l'extermination pour les uns ( les juifs ), le divertissement et la froideur administrative pour les autres. Comportement '' d'êtres humains normaux '' indifférents au sort des déportés uniquement perçus comme quantité à exécuter.

'' La zone d'interêt '' ( qui peut déranger ou choquer ) est donc bien un roman sur la banalité de ceux qui commettent le mal...

Sa force : hyper-documenté avec une connaissance fine de l'Allemagne de 33 à 45 et le traitement original du sujet. Sa faiblesse : des longueurs, des ramifications inutiles de l'intrigue plombant l'ensemble tandis que la construction du récit par l'alternance des points de vue peut rebuter.

Ecrire une farce sur Auschwitz ( sous la forme d'une comédie de moeurs ) pose la question du rire : le rire '' a-t-il sa place '' à Auschwitz ? Quand l'auteur choisit le grotesque pour dénoncer l'horreur, quand il ose raconter une bluette à l'ombre des fours crématoires, ce n'est pas par goût délibéré de la provocation ( ni transgression de tabou, bien que conscient des réactions de rejet ou de la réserve que sa fable glaçante est susceptible de provoquer ) mais tout simplement de revendiquer la liberté de fiction, comme s'il nous invitait à ne pas confondre un récit vu de l'intérieur de l'appareil concentrationnaire ( ce qu'est son livre ) d'un point de vu défendant les tortionnaires ( ce qu'il n'est pas ), livre qui par ailleurs fut refusé par ses éditeurs habituels ( Hanser en Allemagne et Gallimard en France ), jugé choquant...

Une remarque sur le titre '' La zone d'intérêt '', formule qu'employaient les nazis pour désigner la région d'Auschwitz avec une connotation économique car la Shoah fut aussi une opération commerciale qui devait s'avérer auto-suffisante en contribuant à l'économie allemande ( par accumulation d'or et d'argent et tout ce qui pouvait être récupéré et transformé : chaussures, vêtements, cheveux, or...). Le camp de concentration/ d'extermination industrielle fut aussi une entreprise bénéficiant aux grands noms du Capital...

Pour conclure, voici un passage qui montre superbement le ridicule et le délire de l'idéologie nazie trouvant son apogée dans l'Ahnenerbe ( l'institut de recherche chargé de démontrer de façon '' scientifique '' la supériorité de la race nordique ), en particulier dans la théorie de la glace cosmique, connue sous le terme de '' Principe de la glace mondiale ''. Elle avance que la Terre aurait été crée lorsqu'une comète glacée de la taille de Jupiter serait entrée en collision avec le Soleil. Les premiers Aryens auraient été méticuleusement moulés et formés au cours du trillénaire glaciaire qui aurait suivi. Ainsi seules les races inférieures descendraient des grands singes tandis que les peuples nordiques étaient préservés cryogéniquement depuis l'aube des temps terrestres, dans le continent perdu de l'Atlandide...

Log in to your account to post a comment.