Recent comments Subscribe to recent comments

Trop fort, Victor ! by Mikaël Ollivier

Publication: T. Magnier . 1 vol. (43 p.) 15 x 11 cm

J'ai bien aimé ce récit enlevé à l'écriture fluide et percutante, permettant de rentrer rapidement au cœur de l'action.

Votre bibliothécaire du Medi@club. Added 21/03/2018 by Nathalie

La grande rivière by Anne Rossi

Publication: Magnard jeunesse . 1 vol. (159 p.) 22 x 14 cm

Récit d'aventures très bien ficelé, réflexions très aboutie sur la tolérance, la différence, l'envie d'échapper à son destin. Votre bibliothécaire du Medi@club Added 21/03/2018 by Nathalie

Privée de réseau ! by Jo Witek

Publication: Père Castor-Flammarion . 1 vol. (233 p.) 20 x 15 cm

C'est un roman aussi drôle et espiègle que son héroïne! Celle-ci va apprendre à ses dépens que son Q.I super élevé de Parisienne ne lui sera d'aucun secours au fin fond du Larzac. Va-t-elle survivre à cette punition imposée par ses parents?

Votre bibliothécaire du Medi@club. Added 21/03/2018 by Nathalie

ˆLe ‰plus envoûtant des secrets by Franck Krebs

Publication: Hachette . 1 vol. (204 p.) 22 x 14 cm

Beaucoup d'humour dans cet ouvrage. Il se lit facilement. Les chapitres sont courts, et l'écriture enlevée et percutante.

Votre bibliothécaire du Medi@club. Added 21/03/2018 by Nathalie

Nous sommes tous des féministes | ˆsuivi de ‰ˆLes ‰marieuses by Chimamanda Ngozi Adichie

Publication: Gallimard . 1 vol. (87 p.) 18 x 11 cm

Ce petit texte est une version modifiée d' une conférence donnée en 2012 sur des thèmes touchant l' Afrique. Couverture tape à l'oeil , titre ( traduire : '' WE should be all feminist '' par '' Nous devrions tous être féministe '' ) proposé comme une promesse à venir. Des rêves d' égalité. Chimamanda Adichie s' appuie sur son expérience au Nigéria pour dénoncer ( anecdotes à l' appui avec le sens de l' humour et des mots simples ) les mécanismes de conditionnement d' une société qui exacerbe les différences biologiques, les stéréotypes de genre ( hommes forts/ femmes faibles ) induites par l' éducation, à l' origine de leur ancrage profond. Il s' agit pour l' auteur de désapprendre en luttant contre l' intériorisation des pratiques liées au genre et contre les déterminations sexuelles pour ne plus dicter à une femme ce qu' elle doit être .

Chimamanda veut rassurer sur un concept '' épineux '' parce qu'il remet en cause un statut quo, chargé de connotations lourdes et négatives. Sa définition ( avec ses termes : '' mouvement, militant, amélioration, extension, rôle, droits, égalité et ...isme, ) fait peur à certains. Telle universitaire nigériane lui affirmant que le féminisme est étranger à la '' culture africaine '', tel proche faisant le lien entre féminisme et haine des hommes. '' Pourquoi ne parlez-vous pas de votre expérience en tant qu' être humain, en affirmant que vous croyez aux droits de l' homme tout simplement ? ''. Parce qu' il s' agit d' une discussion sur la question du genre, de condition féminine, d' oppression et d' exclusion touchant les femmes.

Le bon sens voudrait qu' un tel mouvement ne devrait pas exister si l' on regarde bien ce qu' elles sont au départ, comme un homme, un être humain...Avec ce bon sens ( la liberté et le désir de vivre tout simplement en tant que moi singulier ), certaines pourraient se dire ce qu' elles font dans cette '' galère formelle idéologique ''...Et c' est le souhait de faire en sorte que la question du féminisme ne se pose plus ( un jour ) pour passer à autre chose...

Une question se pose pourtant concernant les rapports de domination que madame Adichie semble ignorer : le féminisme ne risque t- il pas de conduire à une impasse s' il n' interdit pas les rapports de domination ? ( Quid du rapport entre féminisme et luttes des classes ? ). Que penser de l' exploitation des femmes par elles-mêmes ? La question de la fin de l' oppression, quelle qu' elle soit, ne passe-t-elle pas par la libération de toutes les personnes exploitées ? S' agit-il de lutter contre le patriarcat seulement ou contre le capitalisme aussi ? La question de l' importance du geste, des actes et de la réflexion : le féminisme empêchera t-il à une femme de polluer, abuser, exploiter, dominer, détruire comme un homme ou en lui ôtant un peu de sa place ? Enfin, la question de l' émancipation des femmes doit-elle être conçue et comprise dans le problème plus général de la personne humaine ? La dessus Chimamanda Ngozi Adichie ne dit absolument rien. Added 19/03/2018 by Djamal

Chronique du 115 by texte et dessin Aude Massot

Publication: Steinkis éditions . 1 vol. (113 p.) 28 x 21 cm

Un excellent reportage sur le rôle et l ' histoire des secours d' urgence sociale. Aude Massot réussit à synthétiser en image et en récits un discours complexe nourrit d' interviews avec le fondateur Xavier Emmanuelli, connu ( par Médecins sans frontières ) pour son action dans l' humanitaire. Le principe est simple et révolutionnaire : prendre en charge les personnes en détresse sociale, en '' situation de rue '' dans des centres d' hébergement d' urgence fonctionnant comme un hôpital hors les murs. L' auteur revient sur le parcours professionnel et politique du médecin et le contexte dans lequel s' est formée l' association d' aide aux plus démunis. Elle aide à voir ce qu' elle offre comme perspectives, interroge le concept d' exclusion ( est-elle forcément synonyme de misère, pourquoi la société crée de l' exclusion, l' importance du lien dans l' exclusion ...), et pour être au plus près de la structure, s' immerge dans le quotidien des équipes, en l' interrogeant, accompagnant les maraudes sur le terrain, dans les rues de Paris pour porter secours aux naufragés.

Aude Massot y rencontre des profils, des personnalités, des situations variées, des gens qui ne demandent rien. Certains en situation de perte totale d' autonomie au point d' en oublier leur propre douleur accepteront l' accompagnement, d' autres refuseront les soins ( car refuser de se faire aider est aussi un droit ), ceux qui, par exemple, pour avoir connu l' insalubrité et la violence dans certains centres d' hébergement d' urgence, préféreront rester dans la rue.

Avec le talent du reporter et parfois sur le ton de l' humour, Aude Massot, a su mettre en perspective, à travers son enquête, les propos du fondateur du Samu, et dans un langage simple, à expliquer concrètement l' exclusion, à dire l' essentiel de ce qu' elle a vu et ressenti .Peut-être un ouvrage de référence pour les équipes médico-sociales travaillant sur le terrain, à valeur pédagogique pour ceux qui voudraient mieux comprendre le Samu.

'' Selon les ethnologues, chaque être humain est structuré par quatre grands codes essentiels et archaïques : le corps, le temps, l' espace, l' altérité. Le corps. Dès l' enfance, tu es façonné par le regard et le toucher d' un parent. Quand tu communiques avec quel qu' un, tu penses qu' il a une représentation de toi qui est différente de celle que tu as de toi-même... Entre soi et les autres, il y a une sorte de fantôme de soi '' Ce que je crois que tu crois de moi ''. Il n' y a jamais d' objectivité entre les gens. On a une image de soi et on en fait la promo. Voilà pourquoi les hommes d' affaires mettent des costumes. Mais quand tu es exclu, plus personne ne te regarde. Tu ne peux plus d' auto-séduire dans les yeux des autres. Ta propre image se dégrade, tu n' es plus quel qu' un mais un clochard. Tu te sens donc invisible aux yeux des autres et, par conséquent, tu deviens invisible à tes propres yeux. Ton énergie te quitte et tu te vides de ton charme. C' est à ce moment que les pathologies se développent. Et comme disait ce cher vieux Lacan, '' Quand la bouche ne peut pas parler, c' est le corps qui parle. Tu plonges dans les addictions pour oublier ta souffrance, et ton physique se dégrade. Absent de ton corps, tu ne comprends plus ta douleur, tu refuses les soins et tu sombres dans une lourde dépression...'' Added 19/03/2018 by Djamal

Density by scénario Lewis Trondheim

Publication: Delcourt . 1 vol. (99 p.) 27 x 18 cm

Un '' Passe-Muraille '' fantastique version comics avec une héroïne ( Super-Chloé ) comme figure centrale...dans l' industrie phallocrate où le super héros viril et surpuissant tient souvent le haut du pavé et la dame... '' sous-employée ''. Histoire légère, sympa et drôle ( en trois tomes ) d' une jeune femme du 21 èm siècle ) qui doit sauver la Terre d' un danger extra-terrestre avec ce pouvoir ( attribué par un alien ) de modifier sa densité corporelle. Added 17/03/2018 by Djamal

Betty Boob by scénario Véronique Cazot

Publication: Casterman . 1 vol. (179 p.) 31 x 23 cm

Ce n' est pas trop le genre de BD que j' affectionne mais une camarade de classe me l' a conseillée pour ce qu' elle raconte, le graphisme et l' aspect comique et effectivement j' ai passé un très bon moment de lecture. C' est vif et très joyeux, peu dialoguée comme un clin d' oeil au cinéma muet alors que le sujet traité est grave ( le cancer et son après surtout sur la vie de l' héroïne, Betty Boop ). Elle sait rebondir malgré l' ablation, la perte de son travail et de son compagnon, malgré les épreuves. Elle va pouvoir se reconstruire au contact de personnes qui lui ressemblent ( disons '' hors-norme '' ) dans une troupe de spectacle et La BD est comme une invitation à la tolérance, à accepter l' autre et soi-même avec ses '' défauts '' ou ses '' particularités '' . C' est très optimiste et le dessin plutôt expressif est superbe. Added 16/03/2018 by Jassem

Betty Boob by scénario Véronique Cazot

Publication: Casterman . 1 vol. (179 p.) 31 x 23 cm

A la question grave : peut-on rire du cancer ? Betty Boop répond : certainement ! Avec un sens de la dédramatisation et une bonne dose d' auto-dérision ! ... sans rien cacher de la souffrance. J' ai tout perdu, un sein, mon job et mon homme...L' ablation de mon sein gauche a fait de moi une '' paria '', une non-conforme '' dans le regard des autres ce qui ne m' a pas empêchée pour autant ( certes, après quelques larmes et une descente aux enfers ) de rebondir, de swinger et de pétiller ! Message d' espoir adressé à ceux et celles qui ont chopé le crabe : il faut continuer de vivre et s' engager à corps et... à '' sein '' perdu. L' exaltée et truculente Betty Boop est joyeusement cartoonesque, clownesque et débordante d' énergie, avec une belle maîtrise technique : découpage dynamique, multiplication des plans, trait expressif des personnages, deux trois couleurs par page, pas plus ), sans dialogues ( ou presque ) comme un hommage aux films muets d' antan. A travers l' histoire optimiste d' une reconstruction ( une rencontre salutaire avec une troupe de spectacle ), c' est une belle leçon de vie et un tendre portrait de femme qui garde espoir, envers et malgré tout. Galvanisant, exubérant et ( à l' image de la couverture et du personnage ) flamboyant ! Prix de la BD Fnac 2018. Après les larmes, '' place à la fête et aux paillettes ''!

Added 15/03/2018 by Djamal

En chemin elle rencontre... by préface Moïra Sauvage

Publication: Amnesty international | Des ronds dans l'O . 1 vol. (84 p.) 30 x 23 cm

En chemin elle rencontre....est un témoignage des visages multiples de la violence quotidienne exercée sur les femmes dans le monde, une aventure humaine soutenue par Amnesty International qui oeuvre pour le respect, la défense et la promotion de tous les droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l' homme de 1948. Chaque page est un hommage à une femme. Histoires vécues, racontées, collectées par des associations proches de femmes qui se confient, illustrées et soutenues par l' engagement d' artistes talentueux. Une histoire en trois volumes : contre les violences faites aux femmes ( 1 ) pour le respect de leurs droits ( 2 ) et pour l' égalité homme-femme ( 3 ).

Il s' agit dans cette partie de rappeler la violence des inégalités ( économiques, politiques, professionnelles ...) comme la violence insidieuse, liée au langage, au sexisme ordinaire, aux déterminations sexuelles, au poids des stéréotypes.. La liste est longue si l' on ajoute toutes les formes de violence subies ( dans le monde ) parce qu' elles sont femmes : conjugale et culturelle, violence du crime organisée et crime d' honneur, violence de la traite humaine et prostitution forcée...Mysoginie, sexisme, antiféminisme...les auteurs passent au crible pour dénoncer les discriminations du système patriarcal et la domination masculine à tous les niveaux avec le souhait d' en venir à bout : des rêves d' égalitarisme et d' humanisme.

Petite devinette : Sur 301 stations de métro à Paris, 3 seulement portent le nom d' une femme dont deux le partagent avec un homme : Pierre et Marie Curie ( ligne 7 ) et Barbès-Rochechouart ( ligne 2 et 4 ), nom tiré de la contraction de Armand Barbès et Marguerite Rochechouart de Montpipeau. Une seule station de métro porte le nom d' une femme à Paris. Laquelle ? Réponse : Louise Michel...

Added 08/03/2018 by Djamal

La Vache by Mohamed Hamidi, réal.

Publication: Pathé . 1 DVD vidéo (1h 28 min) 24

Fatah, paysan algérien extrêmement sympathique, n' a qu' un rêve : présenter sa vache Jacqueline au Salon de l' Agriculture et l' invitation qu' il reçoit un jour devant les villageois stupéfaits lui fait entamer son odyssée : le '' bled '', Marseille, la France profonde, Paris. Là, commence un joyeux road movie, touchant comme son personnage. On pense à la Vache et le prisonnier en variante moderne et féerique. Féerique, c' est le mot : comme la bonté fleurit sur son chemin au hasard de ses rencontres ! Saint- Fattah dans un univers rose bonbon ! Voilà de tendres ruraux ignorant le racisme et l' intolérance, loin de la morosité du quotidien, de la sinistrose, du conformisme du déclinisme, des tentations de repli sur soi, des craintes de l' avenir !.. filmés comme de grands affectueux, attentionnés tout plein. On croit voir un portrait idyllique ( ou caricatural ) d' une France ouverte et généreuse, on sourit d' un conte de fée pleins de bons sentiments, on passe un bon moment et pour le réalisateur, traduire peut- être et comprendre : des rêves de fraternité. Added 06/03/2018 by Djamal

No cover image available

Jeanne et le London mystery by Claudine Aubrun, Stéphanie Benson

Publication: Syros . 1 vol. (66 p.) 18 x 12 cm

Roman 8 ans écrit par Claudine Aubrun, illustré par Stéphanie Benson Edition Syros Collection Tip Tongue Jeanne a gagné un concours d'écriture: Elle ira passer avec sa mère trois jours à Londres, chez la célèbre romancière « Dorothy Stone ». Mais comme Dorothy est occupée, par son nouveau roman elle n'a pas le temps pour aller voir la fillette. Lors de son séjour, Jeanne découvre plusieurs messages secrets cachés sous une pierre, Mais ces messages sont écrits en anglais...Va-t-elle les déchiffrer ? Ces messages vont-elle l'emmener à découvrir un secret ? J'ai beaucoup aimé cette histoire. Il y avait du suspens. L’histoire est bien écrite, les illustrations sont magnifiques. Je vous recommande ce livre si vous voulez améliorer votre anglais.Je vous propose cette histoire mystérieuse. Proposé par votre medi@clubbeuse Suganya Added 06/03/2018 by Rouzouna

Le secret de Lucy by une bande dessinée de Raina Telgemeier

Publication: Gallimard-Jeunesse . 1 vol. (140 p.) 21 x 14 cm

L’histoire tourne autour d’une nouvelle agence de baby-sitters qui est plus grande que celle du 1 er club … Il va y avoir de la concurrence !… Lucy souffre d’une maladie et va parler à ses amies de la raison de son déménagement. J'ai bien aimé ce 2éme tome qui est intéressant, le courage de la jeune fille qui se bat en silence, mais chut... vous en saurez davantage en le lisant... Lu par Rouzouna: Référente medi@club Added 06/03/2018 by Rouzouna

L'idée géniale de Kristy by une bande dessinée de Raina Telgemeier

Publication: Gallimard-Jeunesse . 1 vol. (180 p.) 21 x 14 cm

L’histoire se passe aux États-Unis. Kristy habite avec sa mère divorcée qui vit seule avec ses enfants. Elle entre en classe de 5ème. Pour qu’elle puisse gagner de l’argent de poche, Kristy fait du baby–sitting. Elle a l’idée de rassembler ses amies pour qu’elles puissent travailler ensemble. J’ai bien aimé la façon dont c’est écrit et je trouve que les illustrations sont bien réussies. Je vous le conseille. En voici un extrait : « Bonjour je suis Kristy Parker, je viens de regarder Max et Puc. C’est super bien rangé ici ! Incroyable ! Où sont Puc et Max ? Oh !!…dans la buanderie !! La buanderie??! Ils sont un peu turbulents ! Ohhhhh ça, j’ai l’habitude ». A votre avis qui sont Puc est Max ? Je vous laisse découvrir la suite qui est vraiment très étonnante … Lu par Rouzouna: Référente medi@club Added 06/03/2018 by Rouzouna

Elvide et Milon by une histoire d'Eric Senabre

Publication: Didier Jeunesse . 1 vol. (44 p.) 28 x 28 cm

C’est une histoire poétique d’un jeune homme qui s’appelle Elvide .Il tombe sous le charme d’une jeune femme, Milon. Elle lui lance trois défis. Le jeune homme va s’aventurer dans l’Univers, courir des dangers... Va t’il réussir à relever les défis ?!! Ce conte est bien écrit avec une facilité de compréhension. Je vous le conseille et vous propose d’ écouter le chapitre trois qui est le deuxième défi. Lu par Rouzouna: Référente medi@club Added 06/03/2018 by Rouzouna

ˆLes ‰putes voilées n'iront jamais au paradis ! by Chahdortt Djavann

Publication: Grasset . 1 vol. (204 p.) 23 x 14 cm

Religion, sexe et violence dans un récit parsemé de cadavres de prostituées. Dès les premières pages, pour donner le ton, le corps d' une femme étranglée sous son tchador. Le sujet, une réalité condamnée par la loi mais tolérée par le pouvoir. Dans la ville sainte de Mashad au Nord-Ouest de l' Iran, au début des années 2000, un tueur en série ( maçon de profession, marié et père de trois enfants ) assassine 16 prostituées au nom d' une morale sexuelle ( prônée par le Régime ), se donnant pour mission ( et son '' devoir '' de croyant ) de nettoyer la ville sainte de la perversion ( le Fessad ), et bien que considéré comme un héros et soutenu par sa famille, il sera jugé et exécuté. Petite nuance : celui qui élimine la souillure ne peut être condamné par le Régime une fois doté, par un mollah, de la faculté religieuse de déterminer que le sang d' une prostituée est '' mahdourodam ", sans valeur...

Inspiré d' un documentaire réalisé par une amie évoquant ces meurtres, le livre de Djavann entremêle, entre réel et fiction, le destin de deux jeunes filles de grande beauté nées dans un bidonville près de Mashad, Soudabeh et Zarah, séparées à 12 ans ( mariage forcée pour l' une et fugue pour l' autre ) et la parole posthume de prostituées assassinées ou lapidées. Femmes mal-nés, malmenées, mal lotis, écorchées vives d' une société hypocrite et corrompue, '' criminelle jusque dans sa pudibonderie '', réprimant et assassinant sous le voile. Elles se racontent ( comme un face-à-face entre elles et le lecteur ) dans une langue parfois crûe et scandaleuse : leur vie, leur passé, sentiments, souffrances, révoltes, doutes, joies et désir, telle cette '' effrontée '' invoquant un verset du Coran pour justifier son amour du sexe ou telle autre incriminant Dieu d' en être le fautif...

Témoignage aussi d' une condition féminine : les femmes n' existent, dès l' âge de 13 ans, que pour assouvir les désirs sexuels masculins dans un pays où la pédophilie n' est pas un crime lorsque de nombreuses familles pauvres ( ou appauvries par les sanctions économiques - 90 % de la population ) se débarrassent de leurs filles des l' âge de sept-huit ans pour des époux six ou sept fois plus âgés : ce sera toujours une bouche de moins à nourrir...

Djavann donne la parole à ces femmes mortes, étonnantes et fières, pour dire aussi l' obsession maladive des '' islamistes '', la haine du corps et du désir qui les attire et les épouvante à la fois, une tartuferie criminelle derrière l' idéologie réduisant les femmes en objets sexuels dans des régimes possédant leurs propres réseaux de prostitutions.

'' Mais qui a fait de ce pays un bazar à putes ( Sara assassinée à Téhéran - 2013 ). Plus les mollahs interdisent, plus les jeunes deviennent avides. Faites un tour en ville, à pied ou en voiture et vous verrez qu' en moins d' une minute, vous pouvez ramasser dix filles..''

Added 05/03/2018 by Djamal

Purgatoire by Christophe Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 64 p. 32 x 24 cm

Une vision du Purgatoire par Chabouté ( en trois tomes ) qui goûte aussi bien au fantastique urbain que rural. Ligne toujours sombre, un peu de couleur ( rare chez l' auteur, tons brun-marron ), du texte sans être bavard, du fantastique dans le quotidien et une bonne dose d' humour noir. Purgatoire volume 1 ou l' histoire d' un bienheureux ( pour un jour ) d' avoir hérité d' une tante inconnue ( la fin des problèmes ), fraîchement installé dans le pavillon qu' il assure aussitôt. Hélas ! Pas le temps de savourer : du jour au lendemain, un incendie lui fait tout perdre, largué dans la rue et trois fois malheureux : face à l ' horreur urbaine, une administration absurde et un assureur véreux, un homme dans la mélasse, condamné à éviter la panade.... Temps d' épreuves et temps de peines. L' histoire vire ( sur la fin ) au fantastique ; elle montre aussi à travers le chemin de croix d' un paria, dans le réel, le quotidien, la perversité du monde de l' argent et des acteurs complices d' un système qui exclut. Added 04/03/2018 by Djamal

Quelques jours d'été | Un îlot de bonheur by Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 160 p. 25 x 17 cm

Un bel album intimiste qui nous ramène sur les rives de l' enfance. Le récit est simple et émouvant plein de silences et de petits moments de bonheur. Seconde histoire sensible sur la rencontre entre un garçon fuyant des parents qui se déchirent et un SDF. Added 04/03/2018 by Djamal

Juste la fin du monde by Xavier Dolan, réal.

Publication: TF1 / Diaphana . 1 DVD vidéo (1h 34 min) 24

Un casting prestigieux, de l' émotion à l' état brute, des colères folles, des personnages aussi ingrats que touchants sur une histoire de règlement de compte familial : Juste la fin du monde pourrait se résumer à cette formule : '' famille je vous aime et famille je vous hais ! ''. Quand un jeune auteur à succès revient au village après 12 ans d' absence pour annoncer à ses proches sa mort prochaine, il est bien loin d' imaginer que sa démarche fera resurgir des traumas enfouis avec une violence telle qu'elle empêchera toute communication. Tout l' espace du film, huis-clos familial en plans séquences et cadrages serrés près des visages ( pour un effet immersif ) entremêle le verbiage brillant des personnages, bavards pour ne rien dire sinon pour fuir les silences, incapables d' exprimer l' essentiel, ce pourquoi ils sont là, et les colères multiples, l' hystérie facile, cachés derrière, parce qu' incapables de vider leur sac. On crie, on gueule, on hurle...pour un effet tape-à-l' oeil ! Xavier Dolan signe '' un film mal-aimable cherchant à déconstruire '', un furoncle sur l ' incommunicabilité. Peut- on alors imaginer ou espérer ( après avoir reçu quelques coups au plus près des personnages ), la tension aidant, allant crescendo, voir enfin l' abcès crevé et notre auteur taciturne ( Gaspard Ulliel, bouleversant ) très à l' écoute des autres dire ( enfin ) son mal ?

César trois fois ( meilleur acteur, réalisateur et montage 2017 ) et Grand Prix du Festival de Cannes 2016. Added 04/03/2018 by Djamal

No cover image available

La bête by Christophe Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 154 p. 33 x 23 cm

L' hiver, la neige, une mort étrange dans les bois, un cadavre mutilé, puis d' autres, peut-être par une meute de loups récemment réintroduits, des habitants apeurés, des situations inexpliquées, et bientôt la psychose; un inspecteur désabusé envoyé sur les lieux...C'est la bête façon Chabouté, clin d' oeil à celle du Gévaudan, en petit polar rural frissonnant, sympathiquement sombre et oppressant. Added 02/03/2018 by Djamal

Soupe froide by Charles Masson

Publication: Casterman . 134 p. 24 x 17 cm

C' est l' histoire simple et poignante, inspirée d' un fait divers, d' un '' invisible '', un corps, une voix, une histoire, un présent répétitif et une vie de galère. Un SDF. Des gens que l' on croise sans regarder. Des '' sans '' : '' sans-abri '', '' sans- papiers '', '' sans santé '', '' sans éducation '', '' sans liens ''....Celui-là est un clochard atteint d' un cancer de la gorge qui s' est enfui de la maison de repos ( en séjour d' hiver ) parce qu' il s' est senti maltraité, humilié, négligé, pieds-nu et pyjama sous la neige, prêt à affronter le froid, à cause d' une infirmière qui lui a servi une soupe... froide ( la soupe froide, c' est pour les chiens ! ), la pire des insultes... Soupe froide est un condensé de toutes les anecdotes que l' auteur a entendues ou auxquelles il a été confronté dans son travail quotidien de médecin avec des SDF, dans un service de cancérologie à l' hôpital de Lyon.. Dans un dessin simple, hachuré et expressif, très personnel, il imagine le monologue du clochard sur son chemin de croix, en quête de dignité, nous embarque dans son périple, accroché à l' obsession de la soupe chaude, montre sa souffrance par l' absence de lien et à travers son histoire, nous parle, comme simple témoin, d' une réalité qu' on a du mal à regarder en face : l' exclusion . Des '' sans - abris '', '' sans domicile fixe '' aux '' sans toit stable '' ( gens du voyage, marginaux...) jus qu' aux migrants ( phénomène débutant ), on pourrait songer aux visages multiples de l' exclusion, large et pas forcément synonyme de misère... Added 02/03/2018 by Djamal

Construire un feu by Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 64 p. 32 x 24 cm

Si Chabouté parvient à nous faire peur avec ses encrages en noir, il y arrive aussi avec le blanc qui domine dans cette adaptation d' une nouvelle de Jack London racontant sur une intrigue dépouillée et terrible, le combat d' un homme dans le Grand Nord canadien, accompagné de son chien loup face '' à la morsure glaciale de l' hiver ''. Si l' animal n' ignore pas que l' expédition semble déraisonnable, l' homme ( par son orgueil peut-être) n' a pas cette conscience. Se pense-t-il maître du monde et suffisamment sûr de lui pour s' en sortir ? Possède-t-il le sens général des choses dont le chien par instinct est pourvu ? C' est dans l' immensité froide que le héros londonien montre à quel point il l'est pour rien, héros '' ontologique '' placé entre l' être et le néant. Et la nécessité ici dans les conditions extrêmes du Klondike d' avoir un compagnon avec cette vérité d' ordre morale : voilà ce qui peut t' arriver si tu voyage seul ...Il lui faudra construire un feu ( avec tout ce que ce geste simple en apparence peut impliquer ), pour avoir une chance de s' en sortir et nous réchauffer avec lui en ces jours de grand froid.... Added 01/03/2018 by Djamal

Sorcières by Christophe Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 136 p. 33 x 23 cm

Chabouté puise son imagination dans le monde de la campagne où il a grandi pour nous raconter avec brio sous des ambiances funestes et des encrages superbes en noir et blanc, ses histoires frissonnantes qui lui tiennent à coeur ( très courtes mais immersives ) de sortilège et de magie noire, de nécromancienne, de poupée, de filtre, de curé... pas très catholique et de chat noir, dans les campagnes perdues où il fait bon vivre : ici règnent la bêtise, la méchanceté et les règlements de comptes, des histoires qui vous mettent à l' aise, empreintes d' humour noir. Ici, les femmes mènent la danse, des vieilles, courbaturées et pleine de joie, flapies - chiffonnées, fourbues - défraîchies, poissardes - laideronnes, mégères périmées et harpies déformées, jamais à cours d' imagination pour atteindre leur but....Divination, malédiction : elles savent faire, les sorcières, et se gausser ... Et pourquoi utilisent-elles des balais pour voler ? ( la petite blague ). Parce que les aspirateurs sont trop lourds... Pour épilogue. Added 01/03/2018 by Djamal

Fables amères by Christophe Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 104 p. 25 x 17 cm

Le talent de Chabouté d' exprimer sur des planches silencieuses et l' habituel noir et blanc la cruauté ordinaire du quotidien : aigreurs, mesquineries, indifférence, égoïsme... onze historiettes ( à chute ) sur des situations et incidents dérisoires : dans le métro à l' heure de pointe, la caisse d' un supermarché, un jogging dans un parc ...Chabouté illustre et sublime de son trait personnel les petites cruautés de la vie moderne et la tristesse des solitudes urbaines dans une société déshumanisée : petites gens et petites misères qui laissent un goût amère .. aigre-doux. Added 01/03/2018 by Djamal

Trop fort, Victor ! by Mikaël Ollivier

Publication: T. Magnier . 1 vol. (43 p.) 15 x 11 cm

Roman de Mickael Ollivier. 9 ans

La France entière suit les négociations d'une prise d'otages. Il n'y a que la mère de Victor qui souhaiterait que son fils ne s'y intéresse pas, bien qu'il soit personnellement concerné par cet événement... Il faut savoir que chez ses parents, il n'y a ni télévision ni Internet... Là commence un véritable suspens... J'aime l'écriture de Mickael Ollivier, fluide et enlevée. Je me suis régalée à lire cet ouvrage d'une traite. Cette collection «  Petite Poche », chez Thierry Magnier, est intéressante pour cela: elle permet d'entrer rapidement au coeur des actions, et les ouvrages retenus sont souvent originaux ou percutants.

Lu par Nathalie: Référente medi@club

Added 24/02/2018 by Médi@club

Jeanne et le London mystery by Claudine Aubrun, Stéphanie Benson

Publication: Syros . 1 vol. (66 p.) 18 x 12 cm

Roman 8 ans écrit par Claudine Aubrun, illustré par Stéphanie Benson  Edition Syros  Collection Tip Tongue   Jeanne a gagné un concours d'écriture: Elle ira passer avec sa mère trois jours à Londres, chez la célèbre romancière « Dorothy Stone ». Mais comme Dorothy est occupée, par son nouveau roman elle n'a pas le temps pour aller voir la fillette. Lors de son séjour, Jeanne découvre plusieurs messages secrets cachés sous une pierre, Mais ces messages sont écrits en anglais...Va-t-elle les déchiffrer ? Ces messages vont-elle l'emmener à découvrir un secret ?   J'ai beaucoup aimé cette histoire. Il y avait du suspens. L’histoire est bien écrite, les illustrations sont magnifiques. Je vous recommande ce livre si vous voulez améliorer votre anglais.Je vous propose cette histoire mystérieuse.  Proposé par votre medi@clubbeuse Suganya et Rouzouna Added 24/02/2018 by Médi@club

Les tortues de Bolilanga by Franck Prévost

Publication: T. Magnier . 95 p. 21 x 12 cm

roman 8 ans et « Ibou Min et les tortues de Bolilanga », conte . Un seul auteur : Frank Prévot. Alam vit sur une petite île indonésienne. Cueillette de langsats, de noix de coco, pêche et baignades ponctuent sa vie au village où tout le monde se connaît, où les personnes âgées bénéficient du respect de chacun. Pourtant la famille d’Alam a connu un drame avec la mort de son petit frère Salah. Grâce à la légende d’Ibou Mine que lui a racontée son grand-père, Alam a un peu moins de peine. Selon cette légende, les enfants morts se transforment en tortue et rejoignent Ibou Mine, mère tortue, dans l’océan. Elle niche à Bolilanga, une île toute proche. Mais lorsqu’un projet immobilier touristique risque de transformer l’île, Alam décide, avec ses copains, de protéger le sanctuaire de Ibou Mine de la voracité des promoteurs. S’appuyant sur une légende indonésienne, Franck Prévot, qui connaît bien la région, a tricoté une très jolie histoire mêlant culture et vie quotidienne indonésienne. Lus par Nathalie: Référente medi@club Added 24/02/2018 by Médi@club

ˆLa ‰rage du dragon by Guillaume Guéraud

Publication: Ed. Sarbacane . 1 vol. 21 x 15 cm

Roman de Guillaume Guéraud, à partir de 9 ans Une initiation au kung-fu dans un quartier lointain de Chine avec des acrobaties et des dents cassées, une hyène intrépide et un scorpion scabreux, mais aussi un puant souffle mortel et des ongles pointus ! J’ai trouvé ce livre original de par sa présentation ainsi que son contenu. Illustré de façon tonique. Emprunt d’humour. Vraiment sympathique…

Lu par Nathalie: Référente medi@club Added 24/02/2018 by Médi@club

Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket by illustrations Seth

Publication: Nathan Jeunesse . 1 vol. (256 p.) 21 x 14 cm

Tome 1. Roman à partir de 10 ans, traduit de l'anglais par Rose-Marie Vassallo-Villaneau.

Lemony Snicket, 13 ans et détective stagiaire, part à la recherche d'une mystérieuse statue. Qui l'aura volée, et pourquoi ? Voulez-vous savoir ce qui se passe dans une ville en bord de mer qui ne se trouve plus en bord de mer ? Voulez-vous en apprendre davantage sur un objet volé qui n'a pas du tout été volé? Pensez-vous vraiment que cela vous regarde? Pourquoi ? Quelles sont vos motivations? En êtes-vous sûr ? Qui se tient derrière vous ? Beaucoup de suspens dans ces questionnement, et d’humour aussi. Lu par Nathalie: Référente medi@club Added 24/02/2018 by Médi@club

A nous la vie ! by Arnaud Sélignac, réal.

Publication: Editions Montparnasse . 1 DVD vidéo zone 2 (1h44mn) DVD vidéo

Monelle,veut s'inscrire au court de football à l'école. Ses parents veulent qu'elle fasse autre chose,mais elle garde son idée. Ses parents l'ont inscrite. Le lendemain, à l'école, la maîtresse est étonnée de voir que Monelle, qui est une fille, veut s'inscrire. Les garçons ricanent. Le premier entraînement ne se passe pas bien ... Si vous voulez connaitre la suite, n'hésitez pas à regarder ce dvd.

J'aime bien car il est trés bien et drôle. Proposé par votre medi@clubbeur Abeid Added 24/02/2018 by Médi@club

No cover image available

Le Dragon des mers by Jay Russell, réal.

Publication: Sony Pictures / Columbia . 1 DVD vidéo (1h52 mn) 24

C'est l'histoire d'un petit garçon qui trouve une grosse pierre dans les mers salées d'Ecosse .

C'était un Dragon des mers, un animal très rare . Un jour une armée de militaires est venu s'installer chez lui. Ils ont su que le garçon cachait un Dragon, et là, mystère ....

Si vous voulez savoir la suite des aventures du garçon et de son Dragon, n'hésitez pas à emprunter le DVD à la médiathèque. Proposé par votre medi@clubbeuse Rayhana

Rayhana

Added 24/02/2018 by Médi@club

No cover image available

Fan de lui by Charlotte Marin et Marion Michau

Publication: Albin Michel-Jeunesse . 1 vol. (230 p.) 20 x 14 cm

Ce livre raconte l'histoire de Louise qui est fan d'un chanteur qui s'appelle Ricky. Après le concert , le hasard fait que l'animal du chanteur tombe malade. La chance de cette fille c'est que son papa est vètèrinaire!!!

Cette histoire parle sur toutes le filles qui sont fan des chanteurs.Une histoire merveilleuse et moderne. Je vous la propose car elle est drôle et éclatante. Proposé par votre médi@clubbeuse

Nourhan

Added 24/02/2018 by Médi@club

Jacky Ha-Ha-Haa by James Patterson et Chris Grabenstein

Publication: Hachette romans . 1 vol. (327 p.) 22 x 14 cm

Personnages : Jacky et sa famille

Cela se passe sur la plage de New Jersey

Résum

Ce livre raconte l'histoire d'une fille qui se nomme Jacky et on la surnome souvent Jacky HA-HA-HAA

car elle est très drôle et bégaye très souvent.Elle a six autre soeurs.Sa mère est millitaire et son père travaille a la plage comme maître-nageur.C'est bientôt la fin de l'été et un soir elle fait un serment en haut de la grande roue de la plage...Si vous voulait savoir la suite il faudra le lire !

Coups de coeur

J'ai beaucoup aimé ce livre car il est très drôle et il y a beaucoup d'émotions.Je vous conseille de le lire. Mohammed Ismail Added 24/02/2018 by Médi@club

A l'avenir by Olivier de Solminihac

Publication: Ecole des Loisirs . 1 vol. (45 p.) 19 x 13 cm

Un loup prénommé Lucas fête son anniversaire. Pour organiser sa fête, ses parents invitent ses amis et les voisins pour partager ce moment festif. Il s'interroge sur son avenir et demande alors conseil à ses amis. Dans la forêt, il rencontre un agneau qui observe les étoiles, un renard qui fait des calculs, des chouettes qui regardent la télé. Chacun avait une réponse à lui donner, mais sait-on jamais ce que réserve l’avenir?... J'ai bien aimé ce livre car il y a de beaucoup d'aventure et de joie. Je vous le recommande. Proposé par votre medi@clubbeur  Afane Added 24/02/2018 by Médi@club

Privée de réseau ! by Jo Witek

Publication: Père Castor-Flammarion . 1 vol. (233 p.) 20 x 15 cm

Mentine Green, petite fille surdouée, passe en troisième mais avec de mauvaises notes. Ses parents décident de la punir en l'envoyant à la ferme dans le Larzac, chez Raoul. Là-bas, même pas de réseau téléphonique ! Ces vacances, au débuts difficiles, lui réservera cependant de belles surprises.

C'est un roman aussi drôle et espiègle que son héroïne! Celle-ci va apprendre à ses dépens que son Q.I super élevé de Parisienne ne lui sera d'aucun secours au fin fond du Larzac. Va-t-elle survivre à cette punition imposée par ses parents?

Lu par Nathalie Added 24/02/2018 by Médi@club

ˆLe ‰plus envoûtant des secrets by Franck Krebs

Publication: Hachette . 1 vol. (204 p.) 22 x 14 cm

Suite au divorce de ses parents, Anna emménage avec sa mère dans une nouvelle maison. Ce qu'elles ne savent pas, est qu'un fantôme y habite. Anna fait sa connaissance, mais contre toute attente, elle n'en a pas peur. Par contre, Roderic le fantôme lui, en a peur. Or, Anna veut absolument s'en faire un ami ! S'en suivra tout une séries d'aventures et de quiproquos... »

Beaucoup d'humour dans cet ouvrage. Il se lit facilement. Les chapitres sont courts, et l'écriture enlevée et percutante.

Lu par Nathalie Added 24/02/2018 by Médi@club

Les deux géants by scénario Dugomier

Publication: Le Lombard . 1 vol. (46 p.) 30 x 23 cm

les deux géants. À l'été 1941, nous étions enfin entrés en contact avec un résistant qui nous confia des tâches de plus en plus risquées. À 14 ans, nous n'étions plus des gamins ! Nous nous posions des tas de questions sur la politique et nous voulions comprendre comment fonctionnait ce monde dans lequel nous nous battions. Début décembre, nous étions prêts pour la plus dangereuse des missions !

Trois BD tout à fait attrayantes et enrichissantes. Illustrations réalistes et très réussies. Une atmosphère bien rendue. Une vraie réussite assortie pour chaque tome d’un dossier documentaire conséquent. J’ai eu beaucoup de plaisir à les lire.

Lues par Nathalie Added 24/02/2018 by Médi@club

Premières répressions by scénario Dugomier

Publication: Le Lombard . 1 vol. (47 p.) 30 x 23 cm

Tome 1: Premières actions. Une plongée dans le quotidien d'enfants projetés dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.

Tome 2 :Premières répressions. François, Eusèbe et Lisa poursuivent leurs actions de résistance, multipliant les sabotages et la distribution de tracts. Sous le nom de code Lynx, ils organisent avec leurs aînés un réseau clandestin pour faire passer les prisonniers évadés en zone libre. Mais l'occupant renforce sa surveillance et inflige de terribles représailles. Lu par Nathalie Added 24/02/2018 by Médi@club

L'Incroyable destin de Savva by Max Fadeev, réal.

Publication: Les Films du Paradoxe . 1 DVD vidéo zone 2 (1h25 min) 24

Le jeune Sawa vit avec sa mère dans un village dont les habitants sont menacés par des hyènes pillardes. Alors que sa mère et tous les villageois ont été prisonniers, Sawa parvient à prendre la fuite et se réfugier dans la forêt. Secouru par Anggee, le dernier des loups blancs, ils décident tous les deux de se rendre chez un magicien au sommet d’une montagne . Ils vont devoir échapper à de nombreux dangers , ainsi qu’à l’armée de la Reine singe... J'ai bien aimé ce film car il est plein de mystère et d'histoires. Proposé par votre medi@clubbeur Afane Added 24/02/2018 by Médi@club

No cover image available

Golden voice by Charlotte Marin, Marion Michau

Publication: Albin Michel-Jeunesse . 1 vol. (357 p.) 20 x 14 cm

Ce livre raconte l'histoire de Louise qui est fan d'un jeune et beau chanteur, Ricky. Après le concert , le hasard fait que l'animal du chanteur tombe malade. La chance de cette fille c'est que son papa est vétérinaire !!! Cette histoire parle des filles qui sont fan de chanteurs. Une histoire merveilleuse et moderne. Je vous la propose car je la trouve  drôle et éclatante. Proposé par votre médi@clubbeuse Nourhan Added 24/02/2018 by Médi@club

Le buveur d'encre by Eric Sanvoisin

Publication: Nathan Jeunesse . 48 p. 20 x 15 cm

L'histoire parle d'un petit garçon dont le père est libraire, car il adore les livres. Un jour, il était à la librairie et vit un drôle de client. C'est comme s'il flottait à dix centimétres du sol ! Il buvait de l'encre ! bizarre ! Le garçon le suivit au cimetière, et avant de disparaitre, le vampire lui avoua qu'il était buveur d'encre... Etrange !...

Pour savoir la suite, je vous invite à le lire.

Proposé par votre médi@clubbeuse

Hind

Added 24/02/2018 by Médi@club

La guerre de Catherine by scénario Julia Billet

Publication: Rue de Sèvres . 1 vol. (112 p.) 28 x 21 cm

L'histoire parle d'une jeune fille nommée Rachel. Elle était juive et elle vivait pendant la Seconde guerre mondiale. Elle faisait partie d'une école d'avant-garde ou elle trouve sa passion:la photographie. Rachel est obligée de s'enfuir sous un faux nom avec son amie Alicia. Sa manière de résister c'est de faire des photos. Elle rencontre un homme qui partage la même passion qu'elle. J'ai adoré cette histoire car elle parle sur la résistance pendant la Seconde guerre mondiale. Je la  trouve  très émouvante. Pour ce qui adore les histoires des aventures, je vous le conseille.;) par la medi@clubbeuse, Nourhan Added 24/02/2018 by Médi@club

Premières actions by scénario Dugomier

Publication: Le Lombard . 1 vol. (47 p.) 30 x 23 cm

L'histoire raconte la vie des enfants pendant la guerre mondiale. François, Eusèbe et Lisa font tout pour combattre la guerre et libérer le monde entier, à l'aide des tous. Ensemble ils combattrons la guerre, lorsque les soldats allemands défilent dans les rues, ils ne baissent pas les yeux comme la plupart des habitants... Si vous voulez savoir comment, il faudrait lire la BD. Je pense que cette histoire est très belle car elle montre que tout le monde devrait faire pendant une guerre: la battre, tous ensemble. C'est une histoire très réelle et émouvante Proposé par votre médi@clubbeuse, Nourhan Added 24/02/2018 by Médi@club

Jacky au Royaume des Filles by Riad Sattouf, réal.

Publication: Pathé . 1 DVD vidéo (1h 34 min) 24

Dans la république androphobe, populaire et démocratique de Bubune, les femmes font la guerre et les hommes, de pauvres '' couillons '' tenus pour quantité négligeable. La Générale au pouvoir organise un jour un bal en l' honneur de sa fille, la Colonelle pour lui trouver un époux. Dans leur foyer, les hommes jubilent sous leur burqua, se font belles, délaissant fourneaux, prières et poèmes dans l' espoir d' être élu. Parmi eux, un possible Cendrillon, jeunot de 20 ans, Jacky, prêt à tout pour épouser l' inaccessible fantasme mais rapidement contrarié par sa cruelle et belle- famille... Voilà une manière, par l' humour, de dénoncer l' oppression masculine. Riad Sattouf s' amuse à l' inversion des clichés de genre en parodiant avec cynisme les contes de fées. Humour potache, un peu répétitif mais bien barré.

Added 20/02/2018 by Djamal

No cover image available

L'art d'aimer by Ovide

Publication: Librio . 1 vol. (95 p.) 21 x 13 cm

Sorte de théorie de la séduction ( avec de l' humour ) en poème didactique par le docteur Ovide Folamour et témoignage des moeurs romaines sous L' empereur Auguste. Succès immédiat il y a 2000 ans, à en juger par les graffitis des '' bordels '' et des tavernes de Pompéi...L' auteur des Métamorphoses et des Amours ( trois mariages, deux répudiations et une maîtresse qu' il a célébrée dans des vers ayant inspiré ce texte ), fin observateur du sentiment amoureux dix-huit siècles avant Stendhal, répond en trois petits chapitres à la question posée sur les manières de séduire, de conquérir et de conserver l' objet ( homme ou femme ) : conseils, techniques, stratagèmes et petites subtilités sur l' art d' aimer, ici au sens de séduction ( du latin amare ) de l' amant ou de la maîtresse, qui n' exclue pas ( au contraire ! ) le libertinage, le jeu et le plaisir : ode à la liberté sexuelle des femmes, où le pêché n' existe pas, où l' amour a pour finalité le plaisir et non uniquement la procréation, fine apologie de la sensualité et manuel de savoir vivre. Si le texte a traversé les siècles, inspiré les poètes du Moyen-Age, en conservant toute sa fraîcheur ( avec une petite odeur de souffre ), il fut en son temps jugé licencieux et scandaleux, et Ovide ( ce '' libertin-professeur de l' obscène adultère '' ) fut ( officiellement ) condamné par Auguste à l' exil pour immoralité pour avoir eut l' impudence de célébrer le féminin et le mettre au monde. Une leçon de plaisir et peut-être le premier Best-seller de l' Antiquité... Added 14/02/2018 by Djamal

Le problème avec les femmes by Jacky Fleming

Publication: Dargaud . 1 vol. 20 x 14 cm

'' Autrefois les femmes n' existaient pas et c' est pour cette raison qu' elles sont absentes des livres d' histoire. Il y avait des hommes et parmi eux un certain nombre de génies, puis quelques femmes sont apparues, mais leur tête était si petite qu' elles étaient nulles en tout sauf en broderie et au croquet... ''

Avec de l' ironie, du second degré et une bonne dose d' humour corrosif ( sur des illustrations hilarantes ) la cartooniste anglaise Jacky Fleming ( prix humour Artemisia 2017 ) nous fait sa petite dissection sur la manière dont les femmes ont été considérées à travers l' histoire, marquées par le déni, soigneusement entretenu par les propos aberrants de génies masculins ( Rousseau, Freud, Darwin ...), longue litanie de fausses causes et vraies conséquences, jamais à cours d' arguments pour inférioriser, exclure, empêcher : de penser, de découvrir, d' évoluer. Propos d' un Schopenhauer tranchant : '' trop émotives pour être objectives , leur chevelure manque de génie pour produire une oeuvre originale. Il suffit de voir à quoi ressemble une femme pour comprendre qu' elles n' ont pas été faite pour le travail mental ou physique ''. Un Maupassant péremptoire : deux rôles à jouer, pas davantage: l' amour et la maternité. Une petite douceur du génie exalté des Lumières, Rousseau : '' Il faut les contraindre dès leur plus jeune âge afin que leur disposition naturelle ( de plaire à l' homme ) leur vienne plus naturellement ''. Ruskin en rajoute ( L' intelligence de la femme n' est ni inventive ni créative... Sa grande fonction est de louer l' homme, ni plus ni moins ) et Pierre de Coubertin d' applaudir : '' Le spectacle des femmes jouant à la balle serait abject, elles seraient plus naturelles si elles applaudissaient .

Esprit faible, émotionnelles, cerveau de petite taille, inaptitudes aux études scientifiques, organes reproductifs les rendant irrationnelles...L' auteur enfile les perles comme des évidences historiques sur une pseudo-infériorité, l ' arsenal de croyances incongrues est mis en branle par la gent masculine et toute l' incommensurable bêtise des préjugés machistes. Bref, une histoire de domination masculine qui résonne ( au songe au jour d' hui des rêves de parité )...Quand l' esclave africaine Phillis Wheatley se mit à la poésie, 18 mâles incrédules vinrent vérifier si la chose fut possible...

'' Le Dr Edward Clarke, professeur à Harvard, disait qu' il était possible pour une fille d' étudier d' arrache-pied et de réussir partout, mais que cela ruinerait sa santé pour toujours et que ses enfants seraient tout ratatinés. Les femmes qui étudiaient les sciences couraient aussi le risque de se voir pousser la barbe. Comme le fit remarquer Emmanuel Kant, une femme qui se laisserait pousser la barbe affaiblirait les charmes qui lui donnent un si grand pouvoir sur l' autre sexe. La marquise du Châtelet prenait d' énormes risques de se voir pousser une barbe et d' endommager son système reproductif en effectuant de tête des divisions à ...neuf chiffres !...'' Added 09/02/2018 by Djamal

Tout seul by Chabouté

Publication: Vents d'ouest . 376 p. 25 x 17 cm

Les songeries d' une âme troublée, recluse dans un phare depuis l' enfance, qui n' a jamais vu le monde et verra son quotidien basculé par la curiosité d' un pêcheur. Un navire un jour approche du phare, deux à bord, l ' un descend, pose deux caisses avant de rentrer....Sur son îlot rocheux, Tout seul que personne ne voit jamais, rêve de Terre. Bientôt, il imaginera ce monde par un livre, un dictionnaire qui peuplera sa solitude, sur son bureau, contre la brique, la tour et l' ennui. Chaque jour, un rituel : une page, le cerveau sur les mots, enthousiaste et empreint d' onirisme et la vie passant ainsi, chaque jour, un autre et toujours le même. Depuis 50 ans. Sur des planches silencieuses et mélancoliques, les songeries fertiles d' un monstre embrumé et l' émotion magnifiée à l' encre noir par Chabouté. Added 08/02/2018 by Djamal

Les amours insolentes by Loustal & Benacquista

Publication: Casterman . 1 vol. (142 p.) 25 x 17 cm

Bonheur d' aimer ou tristesse d' aimer; il n' y a pas d' amour heureux dit le poète mais '' sans amour on n' est rien '', chante Edith Piaf. Ah les joies de l' amour ! En voici 17 variations, insolente ou fusionnelle, triste ou passionnelle, l' amour qui résiste à l' épreuve et défie l' érosion.... On dit que lorsque l' ivresse du vin endort, l' ivresse de l' amour éveille...on dit aussi que l' amour comme le vin tourne souvent au vinaigre ...on dit tout et son contraire sur les joies et les affres de l' amour...que l' amour est un enfant peu difficile en jouets et qu' un rien l' amuse..O dieu jaloux qui ne souffre aucune rivalité ! qui excuse tout hormis la trahison.... Added 08/02/2018 by Djamal

Une femme iranienne by Negar Azarbayjani, réal.

Publication: Outplay . 1 DVD vidéo (1h 42 min) 24

Portrait en contraste et destin de femmes iraniennes sur une histoire d' entraide et d' amitié posant aussi la question des minorités sexuelles, du genre et de l' intersexualité dans un régime totalitaire conservateur. Rana et Adineh. L' une, traditionnelle, ouvrière le jour en atelier, s' improvise chauffeur de taxi le soir pour rembourser la dette de son mari, progressiste et aimant, qui l' empêche de sortir de prison. L' autre, dont elle fait un jour connaissance dans son taxi, rebelle et fortunée, se fait passer pour un homme dans l' attente d' un passeport qui la sortirait du pays afin d' éviter de sombrer dans un mariage forcé. Voilà deux héroïnes brisées et obstinées qui s' accrochent à leur courage pour ne pas sombrer. Sur un aspect rarement évoqué de la société, une femme iranienne ( réalisée par une femme ), film sûrement utile pour l' évolution des mentalités ou faire changer le regard sur le sujet, évite les pesanteurs de la cause militante pour s' attacher au portrait, et fut bien accueilli en Iran y compris par la frange religieuse la plus conservatrice, ce qui peut se comprendre dans un pays ou le changement de sexe est répandu et toléré...( un enfant sur 200 000 y est identifié comme trans. ).Imaginez en Iran la joie des transgenres quand pour la première fois un film ( projeté dans plusieurs festivals LGBT en France ) a parlé d' eux... Added 05/02/2018 by Djamal

No cover image available

La muette by Chahdortt Djavann

Publication: Flammarion . 116 p. 21 x 14 cm

En Iran, de la cellule où elle attend son exécution, pour avoir refusé un mariage avec un mollah et contesté la lapidation de sa tante qui a voulu vivre libre, tête découverte, une adolescente de 15 ans confie sur un cahier donné par un gardien compatissant, le récit de sa courte vie. Elle y exprime sa fascination pour cette femme ( la '' muette '' qui a fait du silence son art de vivre ) que l' on croyait folle par ses attitudes '' interdites '', ne faisant rien comme tout le monde, une diablesse sauvage et ensorceleuse... '', une insoucieuse ne ressemblant à personne, une '' communarde '' indifférente à l' interdit, aux pressions, au regard de l' autre, au qu' en dira-t-on ''... Plutôt crever qu' un mariage arrangé ! Une figure intransigeante d' Antigone osant l' amour, portée par un texte ( une diatribe ) bouleversant, pour dire à travers la passion d' une femme pour un homme, la difficulté d' être soi dans un régime obscurantiste encensé par la secte bondieusarde et tartuffe des mollahs tout puissants. Petit conseil ! En Iran, un manteau trop court ou une mèche trop visible peuvent vous conduire au commissariat. La police des moeurs veille. Pour contourner l' obstacle, se prévenir par téléphone ou télécharger une application !... Added 05/02/2018 by Djamal