Retour au site

De de

 

 

de pitit, de zanfan

De papa, de manman

de pitit, de zanfan

De timoun

De de De Kennge

Ki kennge ?

Kennge Aka ?

Ki aka ?

Aka boyo

Ki boyo ?

Boyo kòk

Kok chante

Chante nouvèl

Ki nouvèl

Nouvèl Nwèl

Ki nwèl ?

Nwèl kajou

Ki kajou ?

Kajou manba

Ki  manba ?

Manba zile

Ki zile ?

Zile ponm

Ki ponm ?

Ponm dan

Ki dan ?

Dan goyin

Ki goyin ?

Goyin siye

Ki siye ?

Siyé bwa 

Ki bwa ?

Bwa gayak

Ki gayak ?

Gayak Bondye

Ki bondyie ?

Bonde nan syèl

Ki syèl ?

Syèl ble

Ki ble ?

Ble digo

Ki digo ?

Digo lave

Ki lave ?

Lave rad

Ki rad ?

Rad koton

Ki koton ?

Koton matla

Ki matla ?

Matla dòmi

Ki dòmi ?

Dòmi leve

Ki leve

Leve danse

Ki danse ?

Danse bal

Ki bal ?

Bal dèyè l

Ki dèyè l ?

Dèyè Kristòf

Ki Kristòf ?

Kristòf Kolon

Ki Kolon ?

Kolon debake

Aïe papa !

Aïe manman !

Deux, deux...

 

 

Deux enfants

deux peutiots

Deux papas

Deux mamans

Deux enfants

deux peutiots

Deux gamins

Deux deux

Deux Kennge

Qui Kennge * ?

Kennge Aka *

Qui Aka ?

Aka boyo *

Qui boyo ?

Boyo coq

Quel coq ?

Coq qui chante

Chante nouvelle

Quelle nouvelle ?

Nouvelle de Noël

Quel Noël ?

Noël kajou

Quel cajou ?

Kajou manba *

Quelle manba ?

Manba d'la p'tite île

Quelle p'tite île ?

L'île aux pommes

Pommes croque-dents

Quelles dents ?

Dents d'égoïne

Quelle égoïne ?

Egoïne la scie

Quelle scie ?

Scie à bois

Quel bois ?

Bois de gayac *

Quel gayac ?

Gayac du bon dieu

Quel bon dieu ?

Bond dieu dans le ciel

Quel ciel ?

Ciel bleu

Quel bleu,

Bleu indigo

Quel indigo ?

Indigo lave

Lave quoi ?

Lave les robes

Quelles robes ?

Robes en toile

Quelle toile ?

Toile à matelas

Quel matelas ?

Matelas à dormir

Quand dormir ?

Dormir jusqu'au lever

Quel lever ?

Lever pour danser

Où danser ?

Danser au bal

Quel bal ?

Bal derrière lui

Derrière qui ?

Derrière Christophe

Quel Christophe ?

Christophe Colomb

Quel Colomb ?

Colomb qui a débarqué

Aïe, papa !

Aïe, maman !

 

*Mots créoles

 

Texte
FR

Texte
original

Clique ici ->

En Haïti, on la chantait entre enfants, dans la cour de récréation, en jouant à la corde à sauter. Mais aussi quand on se retrouvait en famille avec des amis, le soir au coin du feu en faisant griller du maïs. Aujourd'hui, je la chante ici avec mon fils.